Vu d'en face

polymorphe

mercredi 16 juillet

Petit rappel

moubsarkb

Loin de moi l'idée de vouloir gâcher la fête suite à l'avènement en fanfare de ce que mon magazine préféré nomme déjà très ironiquement le nouveau Club Med de Sarkozy. Mais bon vu qu'il est généralement admis, comme une évidence, que la France est la Patrie des Droits de l'Homme - un peu comme la Hollande est l'Autre Pays du Fromage - je m'attendais naïvement à une quelconque tirade grognonne de Rama Yade concernant quelques faits quand même un peu navrants qui se déroulent ces derniers mois sous la présidence du Sieur Moubarak, coprésident de la rencontre très médiatisée du 13 juillet :

06/02/08 15h50
Des Egyptiens séropositifs ont été arrêtés, torturés et sont actuellement enchaînés à leur lit d'hôpital 23 heures par jour en attendant d'être jugés pour leur homosexualité présumée, a affirmé mercredi l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW).

L'ONG a fait état d'une série d'arrestations après l'interpellation de deux hommes en octobre 2007 lors d'une altercation dans une rue du Caire. Ils ont été détenus par la police des moeurs lorsque l'un d'entre eux a dit être séropositif. En Egypte, bien que l'homosexualité ne soit pas officiellement considérée comme un délit, une loi relative à la "débauche" prévoit des peines de prison et peut être utilisée pour poursuivre les homosexuels.

Torture
Les deux hommes, dont l'identité n'a pas été dévoilée, disent avoir été battus après avoir refusé de signer des dépositions préparées par la police, puis menottés à un bureau pendant quatre jours et soumis à un examen anal pour "prouver" leur homosexualité. HRW estime que de tels examens constituent une torture et n'ont aucune base médicale.

Des mois plus tard, les deux hommes sont toujours enchaînés à leur lit d'hôpital 23 heures par jour en attendant que le Procureur général statue sur leur homosexualité, d'après HRW, qui ajoute que deux autres hommes, dont les coordonnées ont été trouvées sur les deux premiers, ont également été arrêtés.


Posté par polymorphe à 01:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ne regrette en rien d'avoir fait partie de cette bande de voyoux qui encapota l'obelisque
    On pourrait la leur rendre via un lance missile?

    Posté par pbe, jeudi 17 juillet à 07:35
  • mais en même temps il est allé aux obséques d'YSL... OK je sors

    Posté par Lazare, mardi 22 juillet à 23:13
  • Quand est-ce que tu vas publier un nouveau post ?
    Se taper les tronches de moubarak et de sarkozy chaque fois qu'on vient checker ton blog, c'est vraiment dur !

    Posté par babarette, mardi 29 juillet à 20:41
  • Je suis désolasse, tout est compliqué en ce moment.

    Posté par poly, jeudi 28 août à 03:14
  • En fait, on s'en fout de Sarkozy. Compliqué comment ? Crache le méchant, sois noir ou complètement débile. C'est pas grave. Sinon, nous, on se sent un peu inutile. tu vois ?

    Posté par Pierre-Yves, jeudi 28 août à 04:50
  • Oui, puisque tout le monde sait qu'il n'y ait que les anus homosexuels qui subissent des transferts dans un sens ou dans l'autre.

    Posté par Baron Rouge, lundi 08 décembre à 14:33
  • Une photo d'actualité.
    Poly, décidément, toujours à l'avant-garde !

    Posté par babar, mardi 08 février à 20:47

Poster un commentaire